Racing : Lorenzetti retire sa plainte

Posté par redac le 30 mai 2010
Crédit photo:

D.R.

La LNR a annoncé que le Racing-Métro avait retiré sa plainte devant la Commission européenne contre l’imposition de quotas de joueurs issus des filières de formations (JIFF). Selon cette règle, les clubs professionnels ne se voient imposer que 40 % (dans un premier temps) et ensuite 60 % (à dater de la saison 2011/2012) des joueurs sous contrat soient des «joueurs issus des filières de formations» françaises, ce qui suppose : d’avoir été licencié à la FFR un minimum de cinq saisons avant 21 ans révolus et d’avoir passé 3 saisons dans un centre de formation agréé dans la tranche d’âge 16/21 ans.

A l’époque, Jacky Lorenzetti, le président du Racing-métroavait condamné cette mesure en déclarant que son « club ne pouvait pas accepter que – prétendument afin de favoriser la formation – la LNR entrave le développement du club et empêche d’améliorer la compétitivité de notre équipe. La règle JIFF, c’est un nivellement par le bas. Ce n’est bon pour personne et certainement pas pour le rugby ».

Suite au retrait de cette plainte, le président de la Ligue Nationale de rugby, Pierre-Yves Revol, a indiqué qu’il « remerciait personnellement Jacky Lorenzetti de cette décision ».

Commentaires