Pau : le jackpot pour Conrad Smith

Posté par redac le 11 février 2015
Crédit photo:

D.R.

En recrutant Conrad Smith, le centre All Black (33 ans, 85 sélections), la Section paloise a fait une très belle affaire sportive. Et financièrement elle a mis le paquet…

Le trois-quarts centre va bien rejoindre Pau, actuellement leader de Pro D2, à l’issue de la Coupe du monde (Lire l’article). La Fédération néo-zélandaise a officialisé vendredi le départ du joueur pour la France. Mais le club béarnais devra bien sûr mettre la main au porte-monnaie. Selon le Midi Olympique, pour l’attirer dans ses filets, avec, à la clé, un contrat portant sur deux saisons pleines (Sans clause libératoire), la Section paloise a dû se faire violence et offrir au Néo-Zélandais une proposition de salaire que seuls les Toulon, le Racing-Metro 92, Montpellier, Clermont ou Toulouse offraient jusqu’alors : on parle d’un contrat annuel situé entre 350 et 400 000 €. Stratégiquement, pour ne pas faire chou blanc, et parce qu’ils souhaitaient réussir un gros coup, les Palois ont immédiatement placé la barre très haute. Du coup, aucun gros club ne s’est positionné sur ce dossier. D’autant que Toulon négociait avec Ma’a Nonu et Bordeaux-Bègles avec Adam Ashley-Cooper. Autre paramètre : l’actuel leader du Pro D2 n’était pas encore en mesure d’assurer une place certaine en Top 14 à Conrad Smith. Son offre financière a donc été importante dès le départ afin d’évacuer ce handicap.

Commentaires