Les BaaBaas aux USA !

Posté par K. D. le 15 novembre 2021

Sans terrain, ni vestiaires, ni club house, ni même chaussettes , les Barbarians sont un peu au rugby ce que sont les Harlem Globetrotters au basket.

Une identité forte et une devise : « le Club de rugby sur invitation uniquement. Prière d’apporter ses chaussettes ! ».

Lors des matchs, les joueurs portent les chaussettes de leur club d’origine et le maillot aux trois bleus des Baabaas : le bleu ciel de Cambridge, le bleu foncé d’Oxford et le bleu de France.

Les premiers Barbarians furent sélectionnés parmi les jeunes et anciens joueurs de Cambridge et d’Oxford, unir « le bleu ciel de Cambridge, le bleu foncé d’Oxford et le bleu de France. » était une belle manière de rendre hommage aux fondateurs de ce club et de rester ainsi fidèle à son esprit et à ses traditions.

Le Barbarian Rugby Club (France) créé en 1979 sous la houlette de l’actuel président Jean-Pierre Rives , est devenu l’ambassadeur de France 2023 afin « d’aider à véhiculer et à incarner les valeurs chères à ce club ».

Le directeur général France 2023 Claude Atcher expliquait ce choix : « Nous étions à la recherche d’une équipe d’ambassadeurs, héritière des valeurs du rugby français et dont l’esprit et le jeu seraient l’ADN. C’est tout naturellement que nous nous sommes tournés vers les Barbarians. »

En raison de la pandémie, Le Barbarian Rugby Club avait été contraint d’annuler sa tournée nord-américaine l’année dernière .

Le directeur général France 2023 Claude Atcher a cependant confié au midi olympique qu’une tournée similaire pourrait voir le jour l’année prochaine : « Au détour d’une conversation avec Ross Young, le directeur exécutif de la fédération des USA, celui-ci m’a fait remarquer qu’entre le match qualificatif pour la coupe du monde que les Eagles ont perdu face l’Uruguay et le barrage face au Chili qu’ils vont disputer en juillet 2022, la sélection états-uniennes n’aura aucune rencontre ! C’est pourquoi nous avons mis en branle le projet d’organiser deux rencontres aux Etats-Unis cet été qui est en très bonne voie. Sans trop m’avancer, je peux affirmer à 90% que les BaaBaas disputeront fin juin début juillet deux rencontres face aux USA, probablement à New York et à Washington. »

Après trois ans d’absence les Barbarians ont signé leur grand retour face aux Tonga (42-17) et se sont illustrés au SuperSevens , les prochains matchs de cette équipe mythique et atypique seront sans doute très attendus.

Commentaires