Bilan : Les flops La Rochelle

Posté par redac le 21 juin 2010
Crédit photo:

D.R.

Peïo Som : Après avoir retrouvé quelques couleurs sous le maillot du Biarritz Olympique la saison dernière, Peïo Som était prêt à relever le challenge proposé par La Rochelle. Après un gros début de saison où il a enchaîné les titularisations, son temps de jeu s’est peu à peu effrité. Sa dernière apparition sous le maillot du Stade Rochelais remonte au 21 février. Dur dur pour le troisième-ligne qui avait notamment été sélectionné en équipe de France A en 2005. ça parait si loin. A 28 ans, Peïo Som semble sur le déclin.

Laurent Simutoga : Après une saison blanche au Stade Français où il n’avait pas réussi à accrocher au moins une apparition en équipe première, Laurent Simutoga avait choisi de rejoindre La Rochelle pour acquérir de l’expérience et s’aguerrir à un niveau inférieur. Mais l’expérience a tourné court pour le pilier d’origine de la Nouvelle-Calédonie. Laurent Simutoga n’a disputé que trois bout de match pour un total de 74 minutes passées sur le pré. Dommage pour ce jeune espoir qui avait été sélectionné en équipe de France des moins de 19 ans pour le Tournoi des six nations de la catégorie en 2007.

Andres Bordoy : Après deux saisons sur la côte Rochelaise, Andres Bordoy n’aura pas réussi à s’imposer. En provenance de Brive où il semblait un peu tendre pour le Top 14, on pensait que le pilier argentin allait s’aguerrir à l’étage inférieur. ça n’a pas été le cas. Encore une fois, son temps de jeu n’a pas été à la hauteur des espérances. 20 matches pour seulement 6 titularisations.

Commentaires