Tapis vert de Toulouse: La LNR et la FFR vent debout contre l’EPCR !

Transferts Stade Toulousain
Posté par K. D. le 22 janvier 2022

Le Stade Toulousain a été déclaré perdant sur tapis vert (28-0) contre Cardiff alors que le club avait la possibilité d’engager une équipe complète. Une décision unilatérale de l’EPCR qui passe très mal.

Le président de la LNR, René Bouscatel s’est confié dans l’émission les Grandes Gueules du Sport sur RMC ce samedi. Indigné et en colère , l’ancien président du Stade Toulousain n’a pas mâché ses mots :

« Ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’il y a eu des matches reportés, où on appliquait la règle. Mais l’EPCR n’a pas appliqué la règle cette fois-ci. L’EPCR devait appliquer le protocole français, et Toulouse le respectait, l’avis était favorable de la part de la commission médicale de la LNR. L’EPCR a inventé et est passé outre sa réglementation pour faire annuler le match. »

« Je pense que c’est une personne qui a décidé d’avoir recours à une commission indépendante outre-passant la réglementation de l’EPCR. Ce qui me chagrine le plus, c’est que pour préserver la crédibilité de l’EPCR et de la compétition, le board a maintenu cette décision. Ce qui crée une décision inopportune de la part d’une personne, un dysfonctionnement institutionnel et une crise institutionnelle. »

Le Président de la LNR assure que des recours en justice vont être étudiés contre cette décision .

Une position soutenue par Bernard Laporte , président de la FFR qui a jugé les décisions de l’EPCR « antisportives et décourageantes ».

Comme le demandait récemment le président du Stade Toulousain Didier Lacroix, « A qui profite le crime ? »

Commentaires