RCT : l’équipe sort du terrain sous les huées des supporters

Transferts RC Toulon
Posté par K. D. le 10 octobre 2021

Une victoire difficile pour Toulon face à Brive (13-9) , émaillée de nombreuses occasions ratées. Toulon prend quatre points mais ses supporters n’ont pas vraiment apprécié le spectacle et l’ont fait savoir au coup de sifflet final.

 Lors de la conférence d’après match sur RMC , Patrice Collazo s’est exprimé sur le mécontentement des supporters et espère faire mieux face au Racing la semaine prochaine.

 » Encore heureux qu’ils soient mécontents ! On gagne difficilement et j’ai des yeux, je vois. Déjà, on a quatre points, on verra contre le Racing 92 (samedi 16 octobre à Mayol, NDLR), s’il y a une fracture « 

« Quand on sort de deux matches où on se met la tête à l’envers c’est compliqué de retrouver le fil conducteur après. On est plutôt dynamique avec un jeu construit en première période même si on manque d’efficacité dans la zone de marque. Ça me dérange parce qu’on est plutôt bien en première. On doit rentrer avec un score plus large à la mi-temps et en deuxième période, comme d’habitude ce ne sont pas les Brivistes qui nous mettent dedans, on s’y met tout seul, alors qu’ils ne sont pas rentrés dans nos 40 mètres.

Nous sommes fébriles dans le dernier geste et dans les intentions. Il y a trois heures nous avions quatre points de moins, la perspective c’est maintenant de se tourner vers le Racing et de se préparer comme nous avons préparé ce match. La semaine n’est pas en adéquation avec le match que l’on a fait, mais je sais que nous sommes capables de lever le niveau contre le Racing. Je veux qu’on positive parce que je veux que les joueurs sortent de ce marasme et qu’ils soient contents de prendre quatre points. Je veux qu’on retrouve cette confiance« .

Anthony Belleau , auteur du seul essai du match est quand à lui plus amer sur ces sifflets :

« Je comprends qu’il y ait du mécontentement. On sait qu’à Toulon, c’est exigeant. Il faut la victoire, il faut le contenu, il faut un petit peu tout ça. Comme j’ai dit, ça me touche, parce que j’ai l’impression que tout le monde se regarde un petit peu. On n’est pas forcément unis et toutes les parties prenantes du club ne vont pas dans le même sens. Cela me touche aussi car Toulon mérite beaucoup mieux ! »

Commentaires