Radosavljevic : L’avenir en suspens

FFR
Posté par K. D. le 25 novembre 2021

Licencié de Provence Rugby suite à ses propos racistes envers le joueur de Nevers Christian Ambadiang , le demi de mêlée Ludovic Radosavljevic s’était finalement trouvé un point de chute dans le rugby à XIII.

Interdit de XV jusqu’au mois d’avril , le SO Avignon (rugby à XIII) qui évolue en élite 1 l’avait accueilli .

Dans un communiqué , les présidents du club avaient expliqué leur souhait de donner une seconde chance à Ludovic Radosavljevic :

« L’ensemble du club souhaite donner à Ludovic une seconde chance. Nous ne cautionnons pas et ne partageons pas ses propos qui ne sont en aucun cas fondés sur ses valeurs. Cette phrase est une erreur, et non une conviction, pour laquelle il a reconnu ses torts immédiatement et a présenté des excuses publiques.

Ludovic a prouvé, en plus de 10 ans de haut-niveau, ses qualités sportives et humaines. C’est désormais un nouveau challenge à XIII qui s’ouvre pour lui, mais également pour le club. C’est la première fois dans l’histoire du XIII français, qu’un ancien joueur professionnel de TOP14 à ce poste intègre le championnat Elite 1.

Il s’est engagé à maintenir une attitude exemplaire, comme il a toujours eu lors de ses précédentes aventures professionnelles, condition nécessaire à son intégration au Club.

Nous ne doutons pas que l’insertion de Ludovic dans le Groupe, approuvée par l’ensemble des parties prenantes du club, sera une belle expérience.» 

Bien que sa suspension ne s’applique pas au rugby à XIII , la fédération française a néanmoins décidé de réagir et décidé de suspendre à titre conservatoire la licence de Ludovic Radosavljevic.

« Après une vérification approfondie et un échange avec le club concerné, la fédération confirme avoir bien reçu une demande de licence du club d’Avignon. Cette licence a été délivrée le 17 novembre par le service administratif des licences de la FFR XIII. Dès que la Fédération a été informée de la situation particulière de ce joueur, la licence a été immédiatement suspendue à titre conservatoire hier soir, dans l’attente de l’avis du comité d’éthique de la FFR XIII saisi en urgence ce jour« 

Le vice président du club d’Avignon, Florian Bissière, avait confié à France bleu les mots de Ludovic Radosavljevic  : « si je viens, je ne veux vous donner aucun tort. »

Il est donc tout a fait possible que Rado se retire de lui même afin d’éviter toute polémique.

Affaire à suivre…

Commentaires