Lauaki voulait « se couper de relations nocives »

Posté par redac le 22 juillet 2010
Crédit photo:

D.R.

Sione Lauaki est arrivé mardi à Clermont en début d’après midi. Le troisième-ligne néo-zélandais (29 ans, 17 sélections) s’est livré sur ses ambitions à rugbyrama.fr. Extraits.

« J’avais quelques touches au Japon mais le rugby européen est quelque chose qui m’a toujours beaucoup attiré. L’ASMCA est un club très ambitieux, qui pratique un beau rugby. Le Japon, ce sera peut-être pour mes vieux jours… Vern Cotter m’a appelé sur mon portable néo-zélandais voici quelques mois. C’est quelqu’un de convaincant. L’affaire s’est conclue rapidement. »

« J’avais besoin d’un nouveau départ, de me couper de certaines relations nocives. J’ai aujourd’hui tourné la page. Je vais changer et je donnerai tout pour ce club. Mon aventure internationale n’excèdera donc pas les17 sélections. Mais c’est mon choix et je l’assume. »

« J’ai longtemps joué avec Tasesa Lavea aux Chiefs de Waikato. Nous sommes très proches. Il sera ma nounou ici. » (rires)

Commentaires