A la découverte d’une future pépite du Top 14 !

Transfert rugby MHR Montpellier
Posté par K. D. le 8 août 2022

Le demi-de-mêlée Léo Coly, a qui beaucoup prévoit un grand avenir a décidé de quitter Mont-de-Marsan dès cet été pour rejoindre Montpellier.

Interrogé par nos confrères de Midi Olympique, ce dernier a évoqué les dessous de son arrivée à Montpellier.

L’ambiance dans le groupe ?

« De l’intérieur, on voit bien que cette équipe vit bien. Les mecs se mettent beaucoup de pièces entre eux, ça se voit qu’il y a une très bonne entente. C’est top. Et puis il y a beaucoup de jeunes aussi, avec des mecs que je connais assez bien aussi. L’intégration est donc plus simple. »

La concurrence au poste de 9 ?

« Je suis très impatient de découvrir les autres demis de mêlée du club car j’estime que la concurrence doit tirer l’équipe vers le haut. Je suis encore jeune, très jeune même donc j’ai envie d’emmagasiner l’expérience d’un Cobus Reinach ou d’un Gela Aprasidze, deux mecs qui jouent des matchs internationaux tous les ans. Je trouve que c’est forcément positif d’avoir de la concurrence, surtout quand elle est saine et qu’elle consiste dans de la transmission plutôt qu’en le fait de se mettre des bâtons dans les roues. »

les derniers matches du MHR ?

« Quand tu vois des matchs comme ça et les émotions qu’ils transmettent sans oublier la fête qu’ils ont fait après cela donne forcément envie de travailler très dur pour être dans la continuité de ce qu’ils ont fait. Cela donne de l’appétit… »

La saison à venir ?

« C’est sûr que quand j’ai regardé le calendrier des blocs, je me suis demandé où j’allais pouvoir prendre des vacances ! (rires) Cela va être la grande différence avec le Pro D2, où l’on enchaîne quatre matchs avant d’avoir une semaine de vacances. Cela va être un marathon, mais je suis impatient de voir si je vais le tenir pour enchaîner tous les week-ends. Le niveau va monter d’un coup, donc il faut être prêt, partout, tout le temps. Cela passe par tous les détails de la performance rugbystique et physique : l’alimentation, l’hydratation, le sommeil… tout va rentrer en compte, et tout sera décuplé par rapport au Pro D2. Donc doucement sur les soirées ! »

Commentaires