Vianco place le sort de Montauban entre les mains de la mairie

Posté par redac le 14 avril 2010
Crédit photo:

D.R.

En marge de la réception des joueurs du MTGXV à la mairie de Montauban hier matin, le président du club, Patrick Vianco, a rédigé une lettre destinée à Madame le député-maire de la ville, Brigitte Barrèges. Extraits repris ce matin dans la Dépêche du midi :
« Nous n’avons que 10 jours pour faire appel de notre rétrogradation. Si celle-ci était confirmée, les conséquences au regard de nos finances seraient catastrophiques car nous ne nous retrouverions pas en Pro D2 mais en Fédérale 3 (…) Si rien ne se passe, vendredi à 17 heures, j’informerai le conseil d’administration de l’obligation où je me trouve de saisir le tribunal de commerce de la situation de la SASP (phase 3 de la procédure d’alerte), conduisant à coup sûr à une mise en redressement judiciaire (…) Aujourd’hui, Madame le député maire, le sort du MTG XV est entre vos mains et de votre décision dépend la vie de ce club chargé d’histoire. C’est pourquoi je vous demande et vous conjure d’accepter la proposition faite par Daniel Havis (Matmut), à savoir le rachat par la municipalité de la tribune « Bardot ». Ce rachat permettra le remboursement à la Matmut de sa créance (1,7 million d’euros) et cette même somme comme promis par Daniel Havis sera reversée sur les comptes du MTG XV conduisant au rétablissement de nos finances. »
Une solution qualifiée d’impossible hier par Brigitte Barrèges, par crainte de délit de favoritisme, comme elle l’a expliquée aux joueurs en précisant qu’elle n’a « personne en vue » pour renflouer les caisses.
Ceux-ci sont montés au créneau à l’image de Rida Jahouer : « On tourne en rond. Quel est l’avenir du club dans les jours qui viennent ? L’espoir était grand l’autre jour quand vous laissiez entendre que vous aviez trouvé un sponsor. La déception est grande aujourd’hui. »

Commentaires