UBB : Pour Jalibert , « Le linge sale se lave en famille »

Transferts UBB Bordeaux
Posté par K. D. le 16 août 2022

Si de l’eau a coulé sous les ponts depuis les attaques de Christophe Urios , Matthieu Jalibert s’est récemment confié au midi olympique sur cette période trouble .

Après la défaite face à l’USAP lors de la dernière journée de compétition le manager Christophe Urios s’en était pris à Cameron Woki et Matthieu Jalibert :

« Aujourd’hui, je suis très déçu et je ne dis pas tout ce que je pense […] Cameron (Woki) je ne le vois pas, Matthieu (Jalibert) je ne le vois pas. C’est dur parce que l’on n’a pas fait ce que l’on voulait faire et ça a le don de me gonfler […] J’aimerais que les joueurs passent devant. C’est le moment que les leaders sortent du bois, c’est important que les mecs passent devant. C’est le bon moment ».

Une tirade qui n’avait pas été du gout des deux internationaux et la saison s’est terminée dans un climat extrêmement tendu .

Lors d’une interview accordée au midi olympique Mathieu Jalibert a déclaré :

« Je suis de ceux qui pensent que le linge sale se lave en famille. Très sincèrement, j’ai détesté cette période. Pour moi, cibler des joueurs dans la presse après une rencontre, ce n’est pas la meilleure façon de faire. Nous en avons parlé avec Christophe, c’est ce que nous lui avons reproché. Ça a été dur à accepter. D’autant plus que les médias en ont fait une affaire d’État et tout le monde ne parlait que de ça. Même après la victoire en barrage contre le Racing. Franchement, c’était pénible à vivre. Je pense que nous avions mieux à faire et des choses plus importantes à gérer ».

Aujourd’hui pour les deux hommes l’affaire semble être close et la tension est retombée .

Commentaires