Section Paloise : un international annonce sa retraite

Transferts Pau Section Paloise
Posté par admin le 15 mai 2019

C’est via un post sur son compte Instagram que Thomas Domingo (33 ans) a officialisé son retrait des terrains à l’issue de cette saison.

Le pilier de la Section Paloise aura connu une carrière riche de 11 saisons sous le maillot de l’ASM Clermont avec qui il a remporté deux titres de champion de France (2010 et 2017) et un Challenge euorpéen (2007), et de 2 saisons sous les couleurs béarnaises.

Thomas Domingo aura également porté le maillot du XV de France à 36 reprises, s’offrant le Grand Chelem du Tournoi des VI Nations en 2010.

Toute l’équipe de Rugby Transferts tire un grand coup de chapeau à la carrière de celui que l’on surnomme « la Vachette« .

View this post on Instagram

26 ans et oui déjà 26 ans que j’ai mis ma première paire de crampons et touché mon premier ballon ovale. . 26 ans que je me régale à les mettre tous les jours, à retrouver ce ballon un peu bizarre et à prendre du plaisir avec les gars autour de celui-ci. . Mais aujourd’hui j’ai décidé d’arrêter ma carrière professionnelle. . Malgré ça je suis quand même heureux. Heureux car en me retournant, en regardant toutes ces années qui sont passées si vite, je me rends compte que j’ai vécu des moments incroyables, inoubliables. Je me sens même privilégié d’avoir pu vivre de ma passion. . Jamais je n’aurais pu imaginer le parcours que j’ai eu, les rencontres et les amitiés que j’ai faites, les moments de souffrances et de joies que j’ai vécu et tout cela grâce au rugby. . Je ne remercierai jamais suffisamment les personnes qui m’ont fait découvrir ce sport et qui me l’ont fait aimer à ce point. . À commencer par mon frère Fabien que j’ai suivi dans le rugby. Je pense aussi à Moune et Nico de l’école de rugby d’Egletons, Alain et Gilbert d’Ussel, Claude Arnaud du centre de formation de l’ASM, Seb Bourdin et Vern Cotter qui m’ont fait confiance et qui ont lancé ma carrière professionnelle. La liste est encore longue… . J’ai aussi une énorme pensée pour mon épouse et mes enfants qui ont toujours été d’un soutien infaillible durant toutes ces années, dans les mauvais comme durant les bons moments. Sans eux, je n’aurais certainement pas pu me relever lors de mes blessures ou mes moments de doute pour revenir sur les terrains. . Je finirai par dire merci à mes parents, à mes frères Sébastien et Fabien, et à mes amis proches qui m’ont accompagné depuis le début et grâce à qui j’ai toujours eu les pieds sur terre. . Il me reste encore 2 matchs pour en profiter et je compte bien terminer cela comme il se doit !!! . Je vous dis à très bientôt, car je ne vais pas trop m’éloigner des terrains.

A post shared by DOMINGO Thomas (@doming107) on

Commentaires