La vie n’est pas un long fleuve tranquille pour Ludovic Radosavljevic !

FFR
Posté par K. D. le 24 septembre 2022

Licencié de Provence Rugby suite à ses propos racistes envers le joueur de Nevers Christian Ambadiang , le demi de mêlée Ludovic Radosavljevic a rebondit en fédérale 3 mais son retour a été plutôt mouvementé .

Interdit de XV pour la saison , le SO Avignon (rugby à XIII) qui évolue en élite 1 l’avait alors accueilli .

Dans un communiqué , les présidents du club avaient expliqué leur souhait de donner une seconde chance à Ludovic Radosavljevic :

« L’ensemble du club souhaite donner à Ludovic une seconde chance. Nous ne cautionnons pas et ne partageons pas ses propos qui ne sont en aucun cas fondés sur ses valeurs. Cette phrase est une erreur, et non une conviction, pour laquelle il a reconnu ses torts immédiatement et a présenté des excuses publiques.

Ludovic a prouvé, en plus de 10 ans de haut-niveau, ses qualités sportives et humaines. C’est désormais un nouveau challenge à XIII qui s’ouvre pour lui, mais également pour le club. C’est la première fois dans l’histoire du XIII français, qu’un ancien joueur professionnel de TOP14 à ce poste intègre le championnat Elite 1.

Il s’est engagé à maintenir une attitude exemplaire, comme il a toujours eu lors de ses précédentes aventures professionnelles, condition nécessaire à son intégration au Club.

Nous ne doutons pas que l’insertion de Ludovic dans le Groupe, approuvée par l’ensemble des parties prenantes du club, sera une belle expérience.» 

Bien que sa suspension ne s’applique pas au rugby à XIII , la fédération française avait néanmoins décidé de réagir et décidé de suspendre à titre conservatoire la licence de Ludovic Radosavljevic.

La fédération de rugby à XIII avait finalement rendu son verdict après consultation de son d’éthique et de déontologie et décidé de lui retirer cette nouvelle licence car « relevant d’un enjeu de société majeur auquel le monde du sport est particulièrement sensible  » .

Le club d’Avignon s’était ému de cette décision : « Il n’a pas le droit à une seconde chance ».

La suspension de Ludovic Radosavljevic est arrivée à son terme en avril dernier et le demi de mêlée avait finalement rebondi au club d’Avignon le Pontet en fédérale 3 ou il évolue désormais avec son frère Thibault Radosavljevic .

Le demi de mêlée à repris en fédérale 3 le week-end dernier avec son club de cœur mais le joueur a été la cible d’insultes et une bagarre a même éclatée en fin de match.

Interrogé par le midi olympique , Ludovic Radosavljevic raconte :

« Je me suis fait insulter de facho et de raciste de nombreuses fois. Si les gens pensent que je vais m’échapper, cela ne sera jamais le cas. J’ai joué ce match, nous avons gagné et voilà. Je me suis fait attraper tout le match. Il y a eu une bagarre à la fin : j’ai été convoqué alors que je n’ai strictement rien fait. Je ne voulais pas m’énerver, je savais que je ne devais rien donner à personne. Mais ils m’attaquent sur ce qui a pu se passer avant. Qu’on se le dise : je suis prêt à toutes les éventualités et je ne reculerai devant personne ».

Fiche de Ludovic Radosavljevic

Commentaires