Décision Arbitrale à Pau: Injustice ou Respect des Règles?

Pierre-Baptiste Nuchy
Posté par Bruno Ibanez le 7 novembre 2023

Dans un revirement qui a fait vibrer les tribunes et enflammé les débats, l’arbitre Pierre-Baptiste Nuchy a annulé un essai de Théo Attissogbé post-transformation, lors du match Pau contre Toulouse. Un coup de sifflet conforme au règlement ou un coup de théâtre qui défie la tradition du rugby?

« Le ballon est passé entre les poteaux, les mains se lèvent en signe de victoire, mais… attendez! L’arbitre a autre chose en tête. »

La Polémique du Sifflet

Le match de clôture de la 5e journée de Top 14 entre Pau et Toulouse a été le théâtre d’une controverse qui a secoué le monde du rugby. L’arbitre Pierre-Baptiste Nuchy, dans un geste aussi rare qu’inattendu, a refusé un essai à l’ailier Théo Attissogbé de la Section Paloise, même après que la transformation a été réussie par Joe Simmonds. Un moment de stupeur collective, où le score affiché a soudainement perdu sa valeur.

Le Tournant du Match

Tout a commencé avec une chandelle, sous laquelle Baptiste Germain, le Toulousain, semblait avoir pris l’avantage. Mais un choc avec Attissogbé a changé la donne.

« En live, je pensais que les deux joueurs étaient à la lutte. Mais le Palois est clairement en retard. Et il n’est pas dans une position réaliste de jouer le ballon. Il est en retard, bouscule le joueur adverse, c’est donc pénalité et pas essai, »

Pierre-Baptiste Nuchy

A déclaré Nuchy, l’arbitre de la rencontre, cité par Actu.fr.

Règlement et Répercussions

Mais peut-on vraiment annuler un essai après une transformation réussie? Selon les règles mises à jour par World Rugby depuis le 1er juillet 2022, la réponse est affirmative. « Si les images relatives à une infraction ne sont mises à disposition par le diffuseur qu’après la transformation, mais avant le renvoi, alors l’arbitre et l’arbitre vidéo peuvent signaler l’infraction et la traiter en conséquence, » précise le règlement.

L’Émotion au Cœur du Jeu

La décision de Nuchy, bien que soutenue par le règlement, a soulevé une vague d’émotions parmi les supporters et les joueurs. La déception palpable de la Section Paloise, la confusion parmi les fans, et le soulagement côté Toulousain, tous ces sentiments ont été exacerbés par une décision arbitrale qui a changé le cours du jeu.

Dans le rugby, comme dans la vie, il semble que le jeu continue jusqu’au coup de sifflet final. Et parfois, même un peu après.

Cet incident souligne l’importance cruciale de l’arbitrage vidéo dans le rugby moderne, tout en rappelant aux joueurs et aux fans que chaque action peut être scrutée et chaque point, remis en question. Une leçon d’humilité et de vigilance, servie sur un plateau d’herbe verte sous les projecteurs du Top 14.

 

 

Photo : Loic Cousin/Icon Sport

Commentaires