Bilan : Les tops Perpignan

Posté par redac le 16 juin 2010
Crédit photo:

D.R.

Robins Tchale-Watchou : Pour sa première année sous le maillot de l’Usap, Robins Tchale-Watchou a déjà été adopté par les supporters catalans. C’est peu dire. Alors qu’il était au chômage en fin de saison dernière, non conservé par le Stade Français, le deuxième-ligne camerounais (27 ans) a retrouvé des couleurs sous le maillot de Perpignan pour devenir une pièce maitresse de Jacques Brunel (25 matches, 21 titularisations). Malgré son physique de déménageur (1,96m, 119 kg), il est très mobile. Son activité a été très précieuse à l’Usap. Une vraie force de la nature.

Jérôme Schuster : Cette saison, Jéôme Schuster a pris une nouvelle dimension. Le jeune pilier gauche de l’Usap était régulièrement dans le groupe (22 matches, 9 titularisation) et à même disputé ses premières phases finales. Et sa très bonne tenue en mêlée n’a bien sûr pas échappé au comité de sélection du XV de France. Jérôme Schuster a donc été convoqué avec l’Equipe de France A pour disputer la Churchill Cup aux Etats-Unis. Une juste récompense pour un pilier en devenir.

Henry Tuilagi : Une grosse saison pour Henry Tuilagi. Le troisième-ligne samoan (33 ans) a apporté toute sa puissance au pack catalan. Surnommé l’autobus, il n’a pas été utilisé comme un simple « impact player » par Jacques Brunel, contrairement à l’an dernier. D’ailleurs, sa sortie sur blessure en finale face à Clermont a pesé lourd. Il a gagné ses galons de titulaire au détriment de Damien Chouly.

Commentaires