Aviron Bayonnais : Un entraineur manque toujours à l’appel !

Transferts Aviron Bayonnais
Posté par K. D. le 16 septembre 2022

L’entraineur en charge de la touche Antoine Battut et l’ex préparateur physique de l’Aviron Cyril Gomez avaient été placé en garde à vue pour des violences volontaires sur du personnel soignant .

Refoulés du service des urgences dans le cadre du protocole COVID qui interdit aux accompagnants l’accès à l’établissement, les deux hommes s’en étaient violement pris à un infirmier et à une aide soignante .

Des coups qui auront valu à l’infirmier deux jours d’ITT (incapacité temporaire de travail) et un jour pour l’aide soignante .

Interrogé par le journal Sud Ouest, le président Phlippe Tayeb a révélé qu’Antoine Battut était actuellement en arrêt maladie et que la sanction du club envers son technicien serait minime :

«On ne cautionne pas ses actes mais on restera solidaire de notre salarié. Antoine fait toujours partie du staff, il est toujours à l’Aviron Bayonnais. Il va manquer les deux premiers matches et reviendra – normalement – après.

Pour l’avoir eu à plusieurs reprises, je sais qu’il est très affecté. Il a du mal à expliquer ce qui s’est passé…

Si l’entraineur a été libéré sous contrôle judiciaire à l’issue de sa garde à vue il sera cependant poursuivi pour « violences en réunion sur personnes chargées de mission du service public ».

En arrêt maladie depuis , Antoine Battut qui était supposé revenir après le match du Racing n’est toujours pas réapparu .

Interrogé par le journal Sud-Ouest , le président du club n’a pas souhaité s’exprimer sur la situation actuelle de l’entraineur mais a précisé qu’il le rencontrerait ce jeudi afin de savoir si il souhaite reprendre ou non .

Antoine Battut devrait être jugé le 23 février prochain et il risque gros, les circonstances aggravantes pourraient lui valoir de 5 à 7 ans d’emprisonnement et jusqu’à 100 000€ d’amende .

Commentaires