Australie: Cheika finalement menacé

Posté par admin le 26 novembre 2018

Il y a 2 semaines de cela, la Fédération Australienne soutenait que malgré les mauvais résultats de sa sélection nationale, Michael Cheika resterait à son poste jusqu’à la Coupe du Monde 2019.

Sauf qu’entre temps, les Wallabies se sont de nouveau inclinés, et lourdement, face à l’Angleterre (37-18). Il n’en fallait pas plus pour que la presse du pays annonce que le technicien pourrait finalement être remplacé avant la fin de son mandat. 2 noms reviennent notamment avec insistance, celui de Jake White,actuellement en charge des Toyota Verblitz au Japon, et Scott Johnson, qui a déjà été sélectionneur du Pays de Galles, des États-Unis et de l’Écosse.

Commentaires