All Blacks : Le mythe s’effrite

All Blacks Nouvelle-Zélande
Posté par K. D. le 21 novembre 2021

Après leur défaite face à l’Irlande , les All Blacks ont de nouveau gouté la défaite à Paris contre le XV de France (40-25) .

Deux déconvenues en deux semaines, il n’en fallait pas plus pour rendre folle de rage la presse néo-zélandaise .

Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’est pas tendre avec son équipe nationale , encore moins avec le manager Ian Foster pointé du doigt et jugé responsable de cette « débâcle ».

Le New Zealand Herald affirmait que : « Le problème pour les All Blacks est que le reste du monde ne les craint plus. Les All Blacks ont un certain nombre de problèmes indéniables, dont beaucoup sont trop profonds pour être attribués à la fatigue à la fin d’une année difficile. » 

Et beaucoup de médias locaux ont égratigné l’équipe de Ian Foster : « cette équipe des All Blacks a perdu son identité  » , « Les All Blacks ne sont plus à la hauteur » , » Le jeu est décevant et le stratégie confuse » , »  Cette équipe est officiellement en chute libre « 

Le site d’informations Stuff suggère même que Ian Foster aurait été prolongé trop tôt (il a été prolongé en 2020 jusqu’à la coupe du monde en 2023 ), la fédération « aurait dû attendre la fin de la tournée au nord pour faire la meilleure évaluation possible sur l’opportunité de prolonger son contrat ».

Il s’agit de la cinquième défaite des All Blacks avec Ian Foster à sa tête (sur 21 matchs) et le pays s’était habitué à de bien meilleurs résultats : « C’est le pire bilan depuis 12 ans » relatait dans ses colonnes le New Zealand Herald .

Le journal a d’ailleurs émis l’idée de remplacer Ian Foster par l’actuel coach des Crusaders , Scott Robertson.

Le retour au pays risque d’être éprouvant pour Ian Foster et son équipe.

Commentaires