Quand Mourad Boudjellal dézingue le Stade Français !

Transferts RC Toulon
Posté par admin le 17 septembre 2018

La conférence de presse d’après-match de Mourad Boudjellal valait le détour. Visiblement très énervé par la déroute subie par son équipe au Stade Français (37-10), le Président du RC Toulon, réaliste sur le fait que son groupe soit en reconstruction, a envoyé quelques piques à son adversaire du soir.

Sur le projet parisien et l’animation autour de la rencontre : « après c’est pas mal ce qu’ils font, j’ai trouvé ça bien. C’est une pale copie de ce que faisait Max Guazzini, mais c’est pas mal comme copie. Mais ce n’est que de la copie, il n’y a pas beaucoup d’originalité. Il faudrait peut-être essayer de trouver une touche à eux, parce que Max Guazzini c’est Max Guazzini, il n’a pas fait fortune dans les jus d’orange, il a fait fortune en montant NRJ, c’est autre chose, intellectuellement c’est un peu au-dessus.

Dans ce qu’il faisait il y avait un état d’esprit qui correspondait à sa culture. Donc il faut que chacun essaie de construire les choses par rapport à sa culture. Mais c’était pas mal l’entrée des joueurs. Ils ont pris une bonne société en comm’ et événement pour l’entrée des joueurs« .

« Les Toulonnais ne sont pas à -8 millions »

Sur les supporters du Stade Français : « j’ai adoré les « ils sont où les Toulonnais » du public parisien. C’est d’une stupidité absolue surtout que nous sommes en reconstruction.

Et surtout quand on est sauvés par un milliardaire allemand parce qu’on perd 8 millions d’euros par an. On évite de dire « ils sont où les Toulonnais » car eux ne sont pas à -8 millions‘ ».

 

Commentaires