Agen : Caucau suspendu !

Posté par redac le 26 juillet 2010
Crédit photo:

D.R.

Rupeni Caucaunibuca vient d’être suspendu par son club d’Agen. Alors qu’il devait être de retour le 12 juillet, le centre fidjien n’est toujours pas réapparu.

Le SUALG a donc décidé d’employer la manière forte en sanctionnant sa star. Même si ce n’est pas la première fois pour Rup’s, les dirigeants agenais commencent à être agacé par l’attitude peu professionnelle de leur joueur. Rupeni Caucaunibuca est donc suspendu à titre conservatoire jusqu’à son retour en à Agen. C’est à dire qu’il reste sous contrat (il est lié jusqu’en juin 2011), mais qu’il n’est pas payé et qu’il ne peut pas jouer pour un autre club. Car on sait que durant l’été, des provinces australiennes s’étaient renseignées pour le recruter. 

Le président Alain Tingaud attend maintenant le retour de Rup’s pour savoir qu’elle suite donner à cette nouvelle affaire. 

 

Voici le communiqué du SUA Agen : « Lors de la clôture de la saison 2009/2010, la direction du club, en présence des responsables sportifs, a rencontré Rupeni Caucaunibuca pour fixer avec lui et avec son plein accord plusieurs impératifs et objectifs avant son départ en vacances. Tout d’abord une date de retour en rapport avec sa sélection en équipe de Fidji suite aux matchs internationaux de l’été et de plus sur les efforts individuels que le joueur devra faire pour revenir dans une condition physique indispensable aux joutes du Top 14 Orange. A ce jour, Rupeni Caucaunibuca ne s’est pas présenté à la date fixée par le club pour la reprise de son entraînement. Le SUA LG a pris acte de cette situation et a décidé en informant le joueur de suspendre son contrat actuel à titre conservatoire jusqu’à son retour en France où le club et le joueur étudieront les suites à donner à cette situation. A ce stade, cette suspension est effective depuis le 12 juillet dernier, date prévue de son retour à l’entraînement, celle-ci ne libère en aucun cas le joueur Rupeni Caucaunibuca du contrat qui le lie avec le SUA LG jusqu’en Juin 2011. »

Commentaires