Amical: Montpellier et le Racing gagnent petit

Posté par Flux RSS le 10 août 2019

Pas au même niveau dans leur préparation, puisque le MHR avait déjà disputé et gagné un premier match face à Brive, Montpellier et le Racing 92, qui débutait sa campagne de rencontres amicales, ont signé de petits succès vendredi.

A commencer par les Montpelliérains qui dominent Agen en fin de rencontre à Camares (19-14, mi-temps : 0-0), dans le cadre du traditionnel  Challenge Vaquerin, grâce à 2 essais de Nemani Nadolo et de Pierre Tournebize, jeune ailier qui attend encore d’effectuer ses débuts pros en Top 14 ; Gabriel Ngandebe l’homme en très grande forme de cette pré-saison, déjà crédité d’un triplé contre les Brivistes, avait ouvert le score. Côté agenais, Johann Sadie et Jordn Puletua avaient trouvé le chemin de l’en-but. Avant la reprise, Montpellier sera attendu vendredi, à Bastia, par Toulon, tandis que le SUA aura rendez-vous à La Rochelle. 

Nous avons joué un rugby trop ambitieux alors que les conditions ne le permettaient pas
Les Racingmen se testaient donc quant à eux une première fois à Biars-sur-Cère face à Brive, qui s’incline là aussi sur le fil (7-10, mi-temps : 0-5). Le double champion du monde U20 Jordan Joseph a ouvert le score, imité en seconde période par Dorian Laborde quand Stuart Olding inscrivait tous les points des Coujoux. Pau du côté de Tarbes et l’UBB vendredi seront les prochaines échéances respectivement du Racing et du promu briviste. 

Dans les autres matches du soir, l’Aviron Bayonnais, après une courte défaite face au Stade Français, signe un premier succès à Jean-Dauger (20-12, mi-temps : 12-12) sous une pluie qui aura déstabilisé après le repos des Palois incapables de s’adapter à ces conditions de jeu : « Nous avons joué un rugby trop ambitieux alors que les conditions ne le permettaient pas« , confirmera l’entraîneur Frédéric Manca. Les essais bayonnais sont l’oeuvre d’Arthur Duhau, Matt Luamanu et Aymeric Luc, alors que l’ancien Clermontois Atila Septar a répondu aux Basques. Enfin, opposé au Stade Aurillacois (Pro D2) sur sa pelouse de Jean-Alric, le Stade Français signe une 3e victoire en 3 matches face aux Cantalous (22-24, mi-temps : 8-17), mais si le doublé de la recrue sud-africaine Lionel Mapoe, déjà à la fête à Bayonne, avait permis à son équipe de prendre le large à la pause, les locaux vont vendre cher leur peau en passant 3 essais aux Parisiens par Jimmy Yobo, AJ Coertze et Giorgi Kartvelishvili.

Lire l'article original sur Sports.fr : Amical: Montpellier et le Racing gagnent petit

Commentaires