Top 14 : les tops Montpellier (1/3)

Crédit photo: 
D.R.

Comme chaque année, Rugby-Transferts vous propose de découvrir ses tops et flops des recrues de la saison club par club. Place à Montpellier

René Ranger : Attraction principale du recrutement montpelliérain et traduction des grosses ambitions du MHR et de son président Mohed Altrad, l’ailier ou centre néo-zélandais a évolué au niveau attendu. Malgré son arrivée tardive, fin novembre, il a grandement participé à l’excellente phase régulière des montpelliérains, avec 14 titularisations en autant de rencontres. Décisif avec essais inscrits, son profil s’ancre parfaitement avec le jeu héraultais. Avec une bonne préparation et une saison commencée dès le mois d’Aout, nul doute que l’ex All-Black (6 sélections) risque de faire des dégâts l’an prochain. Rapide, puissant, et figure médiatique, Ranger est bien l’une des stars de notre championnat.