Trinh Duc et Ouedraogo font-ils le bon choix ?

Crédit photo: 
D.R.

Fulgence Ouedraogo a prolongé son bail avec Montpellier et a été imité par son coéquipier et ami François Trin Duc. Plusieurs grosses écuries du Top 14 (Clermont, Toulon et le Stade Français entre autres) s’étaient positionnées, mais les deux internationaux ont choisi de s’inscrire dans la continuité. 

Les deux joueurs, formés au club, font-ils le bon choix ? Montpellier fait figure à première vue de « cocon » pour eux, ou ils paraissent indéboulonnables, et aller se mettre en danger dans un autre club, pour progresser et faire face à une concurrence plus importante n’auraient pas tant surpris. D’autant qu’ils ne semblent avoir ni l’un ni l’autres les faveurs du staff de l’équipe de France. Un changement aurait pu redonner un second souffle à leurs carrières déjà très riches. Mais cette décision, qui peut ainsi sembler être celle de la facilité, doit simplement être assimilée à l’adhésion de Trinh-Duc et Ouedraogo au projet de jeu du MHR. Ils sont tous les deux auteurs d’un très bon début de saison, et le recrutement effectué par le club de Mohed Altrad l’été dernier a permis aux héraultais de franchir un nouveau palier.

Les arrivées de René Ranger, Nicolas Mas, ou encore Tuitavake ont surement du faire pencher la balance. D’autant que Trinh Duc et Ouedraogo ne sont pas du genre à s’endormir sur leurs lauriers, et leurs entraineurs, Fabien Galthié, Mario Ledesma, et Stéphane Glas, les aideront à ne pas rester sur leurs acquis. Quoi qu’il en soit, c’est une bonne nouvelle pour Montpellier qui s’affirme un peu plus, en conservant ses meilleurs éléments très convoités, comme un ténor du championnat, et envoie un signal fort à ses adversaires. De plus, comment dénoncer, à l’heure du rugby buisness, que des joueurs restent fidèles à leurs clubs formateurs ?