MHR : Le bilan des recrues au 1/4 de la saison

Crédit photo: 
D.R.

Montpellier naviguait généralement dans le ventre mou du classement. Cette nouvelle saison a bien débuté. Le duo d'entraîneur et quelques révélations n'y sont pas étrangers. Jgenti : Le pilier géorgien fait plutôt un début de saison timide avec seulement deux titularisations. Il se réadapte progressivement au Top 14 puisque ça faisait déjà trois ans qu'il poussait en Pro D2. 2 étoiles.

Nagusa : On attendait beaucoup de lui et pour le moment, l'ailier fidjien n'a pas déçu. Fabien Galthié lui fait confiance et l'ancien joueur de l'Ulster lui rend bien. Avec un essai au compteur pour quatre matchs, ses débuts sont plutôt réussis. 3 étoiles.

Tuilevuka : Il avait été titularisé pour l'ouverture de la saison face à Biarritz. Depuis, on ne l'a plus revu sous le maillot montpelliérain. Mais l'ailier américain, en provenance de Las Vegas, est là pour apprendre. Car rappelons qu'il dispute sa première saison professionnelle. 1 étoile.

Chobet : Après six saisons à l'Usap, le pilier est en train de prendre tranquillement ses marques du côté de Montpellier. Il est devenu un élément essentiel du pack du MHR sous la direction d'Eric Béchu. En enchaînant les titularisations, il va surement monter en puissance. 3 étoiles.

Lagarde : Le prometteur demi d'ouverture en provenance de Bordeaux n'a pour le moment disputé que la première mi-temps de la rencontre face à Clermont. Et manque de chance, il s'est blessé. Il est touché à la crête iliaque. On attend d'en voir d'avantage pour se faire une idée. 1 étoile.

Fakate : C'est à n'en pas douter l'une des très bonnes surprises de ce début de saison à Montpellier. Le deuxième-ligne, en provenance du Lou, est devenu un élément indispensable du pack montpelliérain. Il a soif de travail et sa marge de progression est énorme. Le bon coup. 5 étoiles.

Fernandez : Inconnu au bataillon lors de son arrivée à Montpellier, l'Argentin est en train de se faire un nom en Top 14. Au poste de premier centre, ou même à l'ouverture, il apporte toutes les garanties. Aux côté de Doumeyrou, il fait mal aux défenses adversaires. Un véritable poison. Il est devenu une pièce maîtresse de Fabien Galthié. 5 étoiles.

Busto Moyano : C'est un peu un des portes bonheurs du MHR. S'il n'a disputé que trois matchs depuis le début de saison, il n'a pas encore connu la défaite. Positionné à l'aile, il a déjà franchi la ligne et montré ses qualités de finisseur. C'est également un très bon buteur qui peut suppléer sans problème François Trinh-Duc. Là encore une nouvelle perles argentines débusquée par Fabien Galthié. 4 étoiles.

Galthié-Béchu : Les résultats plaident en leur faveur. Alors que le début de Top 14 semblait très périlleux face à des cadors du championnat, le nouveau duo d'entraîneur a su inculquer une nouvelle dynamique. Et les joueurs semblent adhérer parfaitement au nouveau projet de jeu qui surprend tous es observateurs. Montpellier peut enfin voir plus haut. 5 étoiles.