Montpellier : Tomas explique son départ

Crédit photo: 
D.R.

En fin de contrat au terme de la saison, le demi de mêlée Julien Tomas a annoncé sur son compte Twitter son départ de Montpellier.

Après 18 ans passés sous les couleurs du club Montpelliérain, l'international français n'a pas caché son émotion dans Midi Libre. Du haut de ses 27 ans, le demi de mêlée a tenu à éclaicir la situation et justifier ses choix d'avenir : "Je crois que je suis devenu un vieux meuble avec de la poussière. J’ai tout passé, et je suis arrivé à un stade où j’étais tombé dans une petite routine. À 27 ans, c’est le moment ou jamais pour partir, pour essayer autre chose. Comme une envie d’ailleurs. Je ne voulais pas regretter plus tard de n’avoir été le joueur que d’un seul club. De ne pas avoir connu la ferveur d’un autre public, connu d’autres installations, un autre coach, un autre état d’esprit, une autre atmosphère...C’est dur de quitter un club, une famille, des amis... J’aurais pu avoir la possibilité de rester, mais même moi, j’avais envie de me remettre un gros défi. Ensuite, il fallait trouver un accord avec Montpellier... Je pense qu’on n’a pas su trouver les bons arguments"

"L'équipe de France dans un coin de ma tête"  

Absent chez les Bleus depuis plus de 5 ans, Julien Tomas espère revêtir de nouveau le maillot frappé du coq rapidement en rejoignant un club qui jouera le haut du tableau la saison prochaine. Titularisé pour la dernière fois avec le XV de France en 2008, sous l'ère Lièvremont, le montpelliérain (3 sélections) n'a pas caché son ambition d'être confronté aux meilleurs et ainsi progresser avec son nouveau club : "Pour être en équipe de France, il faut être titulaire dans son club. C’est pour ça aussi que je quitte Montpellier. L’équipe de France, je l’ai dans un coin de la tête, il y a des places à prendre. Peut-être que le club où j’irai m’apportera cette opportunité. Je pense que j’ai encore à progresser, à franchir un cap. J’ai le sentiment que j’ai quelque chose en moi qu’il faut que je sorte et je ne peux pas le faire ici."  S'il n'a pas dévoilé sa future destination, Julien Tomas devrait signer à Castres.

LA FICHE DE JULIEN TOMAS