Montpellier : le blues de Galthié

Crédit photo: 
D.R.

Fabien Galthié montre déjà des signes d'adaptation difficile à Montpellier. Dans un entretien accordé au Parisien, l'ancien entraîneur du Stade Français évoque sa nostalgie.

: "Je suis encore très marqué par mon aventure au Stade Français, les finales, le titre, ce maillot rose... Je me sens encore très parisien".

"Je me sens étranger, les joueurs doutent"

Concernant sa réussite future au MHR, Galthié émet même des craintes : "Je me sens un peu étranger. Je suis surpris. Il faut que ça se calme. Ca ne marchera pas si tout le monde ne pousse pas dans le même sens. Les joueurs doutent". Une sortie étonnante pour un entraîneur peu habitué à se livrer sur ses sentiments dans les médias. Faut-il y voir le signe d'un véritable malaise ? Rappelons que l'homme qui a négocié son arrivée, Thierry Pérez, a été éconduit de la présidence du club sous la menace de Georges Frêche, président de région.