Montpellier : Galthié sent une vraie attente

Crédit photo: 
D.R.

Fabien galthié, qui a dirigé son premier entraînement en début de semaine, est revenu lors d'une conférence de presse sur les raisons qu'il l'ont poussé à accepté le défi proposé par Montpellier. L'ancien demi de mêlée dévoile également ses ambitions et sa joie de retrouver son ami Eric Béchu. Extraits.

"C'est une nouvelle aventure qui commence. Un nouveau défi. J'ai l'impression qu'il y a beaucoup d'appétit autour de l'équipe. Je sens les regards. Il y a une forte envie, une attente. C'est agréable. Je m'étais engagé pour deux saisons avec l'Argentine et il fallait aller au bout, même chose pour FranceTélévisions. C'est pour ça que j'avais dit non à Montpellier l'an dernier. Le rugby est pour moi une passion. Pendant deux saisons j'ai continué à garder la main avec la sélection d'Argentine. Mais, avec six matchs par an, ce n'était pas très intense. Peut-être qu'il y avait un besoin par rapport à la passion. C'est un grand plaisir de replonger là-dedans. L'objectif sera de faire du mieux possible. Avec Eric, nous sommes là pour remplir une mission sportive, pour aider l'équipe à s'exprimer de la meilleure façon possible. J'ai signé avec Thierry Pérez, c'est lui qui m'a fait venir. Ça je ne l'oublie pas. La période est tourmentée mais il nous appartient de nous comporter comme des compétiteurs. Quand c'est difficile, il faut être encore plus fort. Avec Eric, C'est une belle histoire mais nous ne serons pas trop de deux. Nous travaillerons dans la collaboration. Nous sommes assez polyvalents, à l'aise ensemble. La pression ne sert à rien. Nous avons une saison à réussir, dans sa globalité."