Les clés du match : Clermont - Montpellier

Crédit photo: 
D.R.

Chaque semaine, Rugby-Transferts vous décortique les clés d'un match choc de la journée de Top 14. Aujourd'hui, place à Clermont Montpellier, qui se jouera vendredi soir à Marcel-Michelin (20h45).

Conquête :

Les deux formations devraient se livrer une belle bataille dans ce secteur de jeu. En mêlée fermée, les hommes de Fabien Galthié devraient avoir un léger avantage par rapport aux Auvergnats. Les piliers Montpelliérains devraient prendre le dessus sur leurs homologues. Mais, les Clermontois se sont légèrement rassurés en mêlée fermée en coupe d'Europe face aux Saracens. La deuxième ligne composée de Nathan Hines et de Jamie Cudmore amène un surcroît de puissance à la mêlée Jaune et Bleu et de la solidité à l'édifice. En touche, les débats devraient être aussi animés. L'ASM possède un très bon contre en touche qui devrait ennuyer la touche Héraultaise. Même si les Montpelliérains ont fait un sans-faute face à Lyon la semaine dernière, ces derniers n'ont pu lancer véritablement leur jeu que six fois sur treize dû au contre Lyonnais. Le MHR a depuis le début de saison quelques problèmes dans l'alignement et les Auvergnats devraient mettre à profit ce manque de confiance.

Avantage Clermont

Défense :

Meilleure défense du championnat, l'ASM s'appuie sur un système défensif très solide. Très disciplinés, les Clermontois ne laissent en principe que des miettes à leurs adversaires et sont souvent très agressifs sur les zones proches. De plus, l'avènement du jeune troisième-ligne  Julien Bardy amène un abattage défensif énorme. Son coéquipier Alexandre Lapandry s'est aussi mis à son diapason et a réalisé vingt-huit plaquages contre les Saracens en Coupe d'Europe. En face, le système défensif est aussi très solide mais il n’a pas le niveau des Auvergnats. Les Montpelliérains encaissent peu d'essais et quand c’est le cas, c'est le plus souvent sur des coups de malchance que sur des fautes individuelles.

Avantage Clermont

Attaque :

Meilleure attaque du championnat devant Toulouse et Clermont, les hommes de Fabien Galthié sont très à l'aise balle en main. Le système offensif est bien huilé, mené de main de maître par François Trinh-Duc, toujours aussi percutant avec le ballon. De plus, en troisième ligne, l'impact d'Alex Tulou et de Mamuka Gorgodze est impressionnant en ce moment comme en atteste le triplé du Géorgien, le week-end dernier face au LOU. Quand au Néo-zélandais, il est troisième meilleur marqueur d'essais du championnat avec huit réalisations. Les Montpelliérains possèdent des atouts dans toutes leurs lignes et sont capables de combiner toutes les formes de jeu. En face, Clermont n'est pas mal non plus. Mené par un Brock James tonitruant en ce moment, l'ASM est vraiment bien « drivé ». De plus, le danger peut aussi venir de partout derrière entre Jean-Marcelin Buttin, Wesley Fofana ou Lee Byrne. Malgré tout, les Héraultais devraient avoir un petit avantage sur ce secteur de jeu.

Avantage Montpellier

Jeu au pied :

Les Clermontois devraient avoir un net avantage dans ce secteur de jeu. L'ASM a la meilleure réussite au tirs avec 78% de réussite. De plus, depuis deux matchs, Brock James marche sur l'eau que ce soit dans le jeu au pied d'occupation ou dans ses tentatives de tirs aux buts. Vern Cotter possède un autre artificier avec David Skrela (91,5% de réussite). Lee Byrne peut amener son long jeu au pied pour dégager son camp. Côté Montpelliérain, François Trinh-Duc a encore des lacunes dans son jeu au pied et n'est pas tout a fait au niveau de ces homologues Auvergnats. Le buteur Martin Bustos Moyano a un taux de réussite de 69% et l'équipe évolue au dixième rang du Top 14 avec 69,5%.

Avantage Clermont

Forme :

L'ASM a aligné quarante et une victoires consécutives à domicile et cette saison, en vingt-trois matchs, les Clermontois ont gagné dix sept fois avec deux matchs nuls. Les hommes de Vern Cotter sont impressionnants et les statistiques peuvent faire peur au Montpelliérains. Mais à une semaine d'un rendez vous Européen capital pour les Auvergnats, le MHR peut espérer quelque chose de ce déplacement. Les hommes de Fabien Galthié restent sur dix points en deux matchs et viennent à Michelin s'étalonner pour la fin de saison.

Egalité

Conclusion :

Les Clermontois marchent sur l'eau depuis leur qualification européenne et devront faire attention à cette formation Montpelliéraine qui avance le plus souvent masquée. Sans nul doute, les Héraultais seront bien présents sur cette fin de saison et ils devraient donner du fil à retordre aux Auvergnats. La partie risque d'être enlevée avec beaucoup de mouvements, à moins que les deux formations ne se réservent et cachent leur jeu pour les phases finales.

Matthieu Landreau