Top 5 : On a aimé ce week-end...

Crédit photo: 
Frédéric Guin

Comme chaque semaine, Rugby-Transferts vous dévoile ses coups de coeur du week-end ovale. En ce week-end du 30 mars, on a aimé... 

1. Le festival Clermontois

Face à une équipe agenaise quelque peu remaniée et désormais tournée vers la Pro D2, Clermont a parfaitement récité ses gammes à une semaine du quart de finale de H Cup contre Montpellier. Dans une rencontre largement dominée par les Auvergnats, les lignes arrières de l'ASM s'en sont données à coeur-joie, inscrivant 9 des 10 essais des Jaunes et Bleus, avec notamment un triplé de Wesley Fofana et deux doublés de Napolioni Nalaga et Noa Nakaitaci. Des belles envolées qui ont ravi les supporters de Marcel-Michelin.

2. L'opportunisme du Castres Olympique

Le Castres Olympique a réussi l'un des exploits de la journée en infligeant à Perpignan sa deuxième défaite à domicile. Dans cette rencontre primordiale pour la qualification en barrages, les hommes de Laurent Travers et Laurent Labit ont su se montrer très opportunistes, à l'image de leurs deux essais : une interception de Max Evans dès la première minute, et un essai tout en roublardise de Rory Kockott qui surprenait tout son monde en jouant rapidement une pénalité. Avec cette victoire à l'extérieur, le CO a quasiment assuré sa place dans les six.

3. Le doublé de Vincent Clerc (photo)

Après un Tournoi des VI Nations quelque peu frustrant pour lui et les ailiers tricolores, Vincent Clerc a une nouvelle fois démontré qu'il n'avait pas perdu ses qualités de finisseurs. Après une réalisation contre le Stade Français dimanche dernier, l'ailier international s'est cette fois-ci montré décisif sur la pelouse du Stade de France face au Racing-Métro. A son actif, deux essais de purs finisseurs marqués en coin qui ont mis fin à la belle série des Franciliens, qui restaient sur neuf victoires consécutives.

4. La revanche de François Trinh-Duc

Très peu utilisé durant le dernier Tournoi des VI Nations, François Trinh-Duc retrouve le plaisir de jouer du côté de Montpellier. Déjà auteur du seul essai héraultais à Grenoble la semaine dernière, le demi d'ouverture international s'est à nouveau distingué à Mont-de-Marsan, inscrivant un essai de près de 40 mètres. Dans le sillage de son ouvreur, le MHR s'est ainsi relancé dans la course aux barrages et compte désormais six longueurs d'avance sur l'USAP (7ème).

5. La talonnade de Dimitri Yachvili

Dans un match où les grandes envolées étaient très compliquées en raison des mauvaises conditions climatiques, Dimitri Yachvili a réussi à se mettre en évidence à travers un geste rare sur un terrain de rugby. Après avoir contré Jonathan Pelissié, le demi-de-mêlée Biarrot a préféré effectuer une talonnade au lieu de se risquer de se saisir du ballon à la main. Son geste malicieux a parfaitement été suivi par Erik Lund, qui a ensuite fait le travail en force pour aplatir le déuxième et dernier essai du BO.