H Cup / J1 : Les pronos de la rédac

Crédit photo: 
D.R.

Comme pour le Top 14, Rugby-Transferts vous propose ses pronostics pour les matchs concernant les clubs Français en Heineken Cup. Aujourd'hui, place à la première journée.

Ulster – Castres : 27-18

Les Castrais vont, ce vendredi, s’attaquer à la seule équipe encore invaincue depuis le début de saison de cette Coupe d’Europe, l’Ulster. Les Tarnais se déplaceront à Ravenhill où il est quasiment impossible de s’imposer. Les hommes du duo des Laurent s’attaquent donc à une montagne et un résultat chez le vice champion d’Europe serait un exploit. De plus, l’annonce du départ des deux entraineurs à la fin de la saison aura peut-être pu déstabiliser le groupe Castrais. Toutefois, ils devraient opposer une belle résistance et nous démontrer tous les progrès réalisés et l’expérience accumulée au fil des années.

Racing-Métro – Munster : 18-15

Les Racingmen accueillent le Munster au Stade de France pour la première journée de la Coupe d’Europe. Les Franciliens n’ont déjà pas le droit à l’erreur face à ce mastodonte Européen. Les hommes de Gonzalo Quesada devraient peut être réduire la voilure au niveau du jeu et être plus pragmatiques pour pouvoir l’emporter. Les Irlandais restent quant à eux sur deux défaites et connaissent un petit passage à vide. Les coéquipiers de Fabrice Estebanez devraient pouvoir en profiter pour s’imposer d’un rien.

Clermont – Scarlets : 26-19

Les Clermontois, troisièmes du Top 14, ont du mal en ce début de saison à retrouver la cohésion de l’an dernier. Le jeu Auvergnat est émaillé de petites fautes qui empêchent la continuité dans les actions. Mais l’ASM a maintenant l’expérience de ces gros matchs et à Michelin, les hommes de Vern Cotter devraient faire parler la poudre. En face, les Scarlets se déplacent avec des certitudes. Deuxièmes de la ligue Celtique avec une seule défaite au compteur, les Gallois se déplaceront pour faire chanceler les coéquipiers de Morgan Parra. Cependant les Clermontois devraient rester maîtres à domicile.

Harlequins – Biarritz : 23-16

Les Harlequins sont tout comme les Biarrots dans une mauvaise période et la H cup arrive à point nommé. Après avoir été invaincus pendant quatre matchs, les Londoniens restent sur deux défaites consécutives. Dans une poule largement abordable, les deux formations devraient pouvoir sortir aux deux premières places. Quant aux Biarrots, ils devront réagir après la sévère défaite concédée à domicile face à Toulon. Après un début de championnat tonitruant, les Basques restent sur quatre défaites. Au Stoop, les hommes de Jack Isaac devraient viser le point de bonus pour rester en embuscade.

Toulouse – Leicester : 21-12

C’est un véritable choc entre deux formations qui représentent l’histoire de la Coupe d’Europe et qui se retrouvent cette année pour les phases de poules. Les Toulousains sont sur une bonne dynamique et ont arraché une victoire précieuse dans les arrêts de jeu face à Bordeaux-Bègles. Les Rouge et Noir se sont finalement réveillés à vingt minutes du terme de la rencontre. En face, les Tigers, troisièmes de Premiership avec une seule défaite au compteur, se présentent avec des grosses ambitions cette année dans cette compétition et voudront à coup sûr se racheter des précédentes campagnes. Toutefois, les Toulousains devraient faire parler leur explosivité et devraient s’imposer face aux Anglais.

Toulon – Montpellier : 28-15

Toulonnais et Montpelliérains se retrouvent une nouvelle fois cette année pour se disputer cette fois-ci, une place en quart de finale de H cup. Les « Invincibles » Varois reçoivent à Mayol les hommes de Fabien Galthié qui ont réalisé la performance du week-end en s’imposant au Racing-Metro. Les coéquipiers de François Trinh-Duc ont réalisé le hold-up parfait et se replacent après un début de saison compliqué. Les Toulonnais caracolent quant à eux en tête du championnat et n’ont perdu qu’une seule fois à Toulouse. Les hommes de Bernard Laporte retrouvent la Coupe d’Europe et vont pouvoir s’étalonner sur la scène continentale. Mais pour pouvoir aller plus loin, les Varois devront s’imposer avec la manière et rester contant tout au long de la compétition.

Matthieu Landreau