Top 14 : L'oeil de la rédac sur la 23ème journée

Crédit photo: 
D.R.

Après chaque journée de championnat, Rugby-Transferts vous propose un bilan à travers le bon coup, la déception, l'essai du week-end, un joueur qui s'est distingué et un chiffre marquant.

Le bon coup : Aviron Bayonnais

En venant à bout de Biarritz dans un derby basque finalement moins tendu que prévu, au grand dam de Serge Blanco, l'Aviron Bayonnais s'est totalement relancé dans la lutte pour le maintien. Sans être flamboyants, les hommes de Didier Faugeron et Denis Avril se sont appuyés sur une grosse conquête et une défense quasi imperméable pour faire tomber le BO, qui restait pourtant sur cinq victoires toutes compétitions confondues. Avec ce succès, Bayonne n'est plus qu'à trois longueurs de Bordeaux-Bègles, premier non relégable.

La déception : Toulouse

Le Stade Toulousain navigue en eaux troubles depuis quelques semaines. Absents des débats à Bordeaux, éliminés en HCup par Edimbourg, les Haut-Garonnais ont une nouvelle fois montré des lacunes importantes sur la pelouse de Perpignan. Défailants en conquête, comme en Ecosse la semaine dernière, les troupes de Guy Novès ont rendu trop de ballons pour pouvoir l'emporter face à une équipe de l'USAP très accrocheuse.

L'homme du week-end : Mamuka Gorgodze (Montpellier)

En inscrivant trois des six essais de Montpellier contre Lyon, Mamuka Gorgodze est devenu le premier avant à inscrire un triplé cette saison. Chez les arrières, le Toulousain Timoci Matanavou avait déjà réalisé cette performance lors de la 8ème journée. Comme à son habitude, le troisième-ligne Géorgien a fait parler toute sa puissance pour faire plier la défense rhodanienne, et mettre le MHR sur une voie royale vers les barrages.

L'essai Jone Qovu (Racing-Métro)

Le plus court chemin pour aller d'un point à un autre est la ligne droite. Jone Qovu a parfaitement compris ce principe. Entré peu avant l'heure de jeu, le surpuissant deuxième-ligne fidjien du Racing-Métro a inscrit un essai en solitaire face à Brive hier après-midi. Après s'être emparé de la balle aux 40 mètres, le Francilien bouscule sur son passage trois défenseurs corréziens pour aller inscrire tout en puissance le deuxième essai des siens.

Le chiffre : 10

10, comme le dixième essai inscrit par Timoci Nagusa cette saison. Avec cette nouvelle réalisation contre le LOU, l'ailier Fidjien de Montpellier rejoint ainsi le Toulousain Yves Donguy en tête du classement des meilleurs marqueurs d'essais du Top 14, et en est déjà à 22 toutes compétitions confondues depuis son arrivée dans l'Hérault l'été dernier.

Nicolas Werquin