Bayonne se tourne vers la Pro D2

Avec des chances de maintien en TOP 14 très infimes, Christian Devèze, l'un des présidents de l'Aviron Bayonnais, se prépare déjà à un retour en Pro D2.

Le budget passera de 16 à 10 millions d'euros avec une enveloppe de 3 millions consacrée à la masse salariale de l'effectif professionnel. "On va faire des arbitrages assez tôt pour au 1er juillet avoir notre équipe. L'idée était de leur dire : "ceux qui veulent vraiment partir, dites le nous. En fonction de nos plans de l'année prochaine pour construire une équipe qui tienne la route en Pro D2, on verra. Ceux qui peuvent évoluer au niveau supérieur, qui en manifestent le désir, qui ne rentrent pas dans nos plans et qui ont une proposition concrète, on en discutera" a déclaré Christian Devèze à Rugbyrama.

Selon ses dires, l'arbitrage en question devrait se faire sous 15 jours avant de passer ensuite à la question des recrues.

Concernant les probables départs, il a précisé que: "Si effectivement certains joueurs sont susceptibles d'évoluer en Top 14 l'année prochaine, on étudiera au cas par cas. Néanmoins, on en gardera certains. C'est le cas de Chouzenoux par exemple. C'est un local, celui-là il n'est pas question de le laisser partir."