RCT: Beaucoup de bruit pour pas grand chose...

Alors qu'il laissait sous entendre une probable revente du RCT, tout le monde attendait avec impatience la fameuse conférence de presse de mi-décembre de Mourad Boudjellal.

Ce qu'on peut en retenr au final? Pas grand chose... Le Président Toulonais ayant annoncé qu'il ne quittait finalement pas le navire.
Seules petites nouveautés, un nouveau mode de gestion calqué sur le modèle des socios espagnols via une ouverture gratuite du capital aux supporters et aux partenaires ainsi qu'uneprobable  introduction du club en bourse sur "le second marché".