Départ de Jake White du MHR, Mohed Altrad s'explique.

Dans une interview accordée au Midi Olympique, Mohed Altrad évoque toute sa reconnaissance pour le travail effectué par Jack White qui a sauvé un club "vascillant" suite à l'affaire Galthié.Pour le Président du MHR, ce changement est "dans l'ordre normal du rugby professionnel". Il considère son club comme une "promesse dans le rugby français" et l'arrivée de Vern Cotter a pour but de faire encore progresser la formation montpellieraine en remportant notamment un titre majeur.

Aucun problème à signaler avec White, la venue de l'ex-clermontois est juste le choix d'une autre méthode de travail pour installer "le style montpelliérain".