LNR : une démission regrettable

Crédit photo: 
D.R.

Suite à la démission de Patrick Wolff, un des membres de la Ligue Nationale de Rugby (LNR), le deuxième ligne du MHR a tenu à réagir à ce départ.

Robins Tchale-Watchou fait partie de ceux qui regrettent profondément le départ de Patrick Wolff de la LNR. Sa démission n'a semble-t-il pas bouleversé les instances dirigeantes qui ont pris acte de la lettre de démision de Wolff, sans vraiment évoquer le sujet. Mais pour le deuxième ligne de Montpellier,  ce départ est une mauvaise nouvelle voire regrettable, peut-on lire sur le site de Rugbyrama.fr : " C'est un homme de qualité, un homme dont les compétences étaient reconnues de tous. C’est dommage qu’il parte. Nous partageons pas mal de ses convictions sur les problèmes soulevés. Nous acceptons sa décision mais je dois dire que je trouve dommage qu’il nous quitte car avec sa démission nous perdons assurément un interlocuteur privilégié ", a déclaré Tchale Watchou, le président de Provale (Syndicat des Joueurs de Rugby Professionnels). Patrick Wolff n'était plus en adéquation avec les idées et les décisions prises par la Ligue, dans ce rugby moderne où il ne trouvait plus sa place. " Nous déplorons son départ car nous avons besoin de tout le monde pour défendre notre sport. Nous savons que rien ne sera possible sans concertation. Dans le rugby pas plus qu’ailleurs nous ne devons attendre après un magicien. Les solutions se trouveront de façon collégiale et Patrick Wolff avait sa place parmi les décideurs", a rajouté Robins Tchale-Watchou.