MHR : Trinh-Duc explique son choix

Crédit photo: 
Fred Guin

Un choix " purement sportif " selon François Trinh-Duc. L'ouvreur quittera Montpellier en fin de saison pour rejoindre Toulon. Sur Lequipe, il est revenu sur son transfert dans le Var.

Une chose est sûre. Pour François Trinh-Duc, quitter son club de coeur pour rejoindre Toulon n'a pas été une décision facile à prendre. L'ouvreur international français a pesé le pour et le contre. Le numéro 10 du MHR voulait s'offrir un nouveau et grand défi. Il va pouvoir défendre les couleurs de la meilleure équipe d'Europe : " Il fallait que je parte, c’était l’unique moyen d’atteindre mon meilleur niveau. Ça a été une réflexion longue et difficile. C’est dur de quitter son club de cœur. J’ai pris mon temps, c’était un choix vraiment important dans ma vie de famille, dans ma vie professionnelle. Après la déception du Mondial , j’avais envie de voir tout autre chose, peut-être même le Super Rugby. Je me suis posé la question de changer d’air, de voir autre chose, d’autres cultures, d’autres manières de travailler ", a expliqué François Trinh-Duc lors d'une interview accordée à Lequipe. En signant à Toulon, il peut aussi s'ouvrir plus facilement les portes de l'équipe de France . « L’équipe de France est un objectif. Mais on verra plus tard. C’est un choix purement sportif avec l’ambition de continuer à progresser. J’arrive à un âge où la maturité te permet de donner le meilleur de toi-même. Pouvoir évoluer avec Jonny Wilkinson ou Diego Dominguez, de véritables stakhanovistes du travail, du détail, est vraiment réjouissant ", a souligné l'ouvreur tricolore.