Montpellier : bilan du recrutement

Crédit photo: 
D.R.

Comme chaque année, Rugby-Transferts passe au peigne fin le recrutement de chaque club du Top 14. Aujourd'hui, gros plan sur le recrutement de Montpellier.

Montpellier veut devenir un grand d'Europe. C'est l'ambition de son nouvel entraîneur Jake White. Arrivé en milieu de saison dernière pour remplacer Fabien Galthié. Le Sud-Africain, champion du monde avec les Springboks en 2007 est en train de tout révolutionner au MHR. Il vient de réaliser une véritable purge de la formation française en ne recrutant à 80% que du côté de l'Afrique du Sud et de l'Australie. Marvin O'Connor (Bayonne) et Julien Malzieu (Clermont) seraient presque des intrus parmi les nouveaux « Héraultais ».

C'est la nouvelle politique du club, surtout celle de Jake White. Ce club qui a formé des Louis Picamoles, Fulgence Ouedraogo ou François Trinh-Duc se transforme. L'ancien entraîneur des Brumbies, heureusement, n'oublie pas les talents locaux. En même temps, l'entraîneur du MHR n'a pas vraiment le choix. Il doit respecter le quota de Jiff (les joueurs issus de la formation française). Si la mayonnaise prend rapidement, Montpellier pourrait faire mal à ses adversaires car ce recrutement très « sudiste » est avant tout de très grande qualité : les frères du Plessis, Jannie et Bismarck (internationaux sud-africains et joueurs des Sharks), Nic White (demi de mêlée des Brumbies), Demetri Catrakilis (ouvreur des Stormers), Jacques du Plessis (deuxième ligne des Bulls), Wiaan Liebenberg (3ème ligne des Blue Bulls), Schalk Van der Merwe (pilier , Cheetahs), Jesse Mogg (arrière des Brumbies), Cameron White (demi de mêlée des Sharks), CJ Van der Linde (pilier, Eastern Province), François Steyn (arrière, Sharks), Pierre Spies (3ème ligne des Blue Bulls). Une liste qui impressionne et qui laisse rêveur. Montpellier est aussi allé chercher un joueur des Scarlets de Llanelli, le pilier Adriaanse.

Montpellier est-il favori pour le titre ? Son recrutement cinq étoiles laisse penser que le club héraultais est capable d'atteindre cet objectif. «  Nous souhaitons être les numéros un, créer un club leader en Europe. Et pour cela, je veux attirer les meilleurs joueurs ici », avait déclaré Jake White en conférence de presse.