Duel de la semaine : Masoe VS Tulou

Crédit photo: 
D.R.

Le barrage entre Castres et Montpellier opposera deux des meilleurs troisièmes lignes centre du Top 14, Chris Masoe (photo) et Alex Tulou. Rugby-Transferts vous décortique ce duel.

Influence :

Précédé d'une belle carte de visite avec 20 sélections pour les All Black, Chris Masoe s'est rapidement imposé comme un leader au sein du pack castrais. Puissant, habile balle en main et meneur d'hommes, l'ancien joueur des Hurricanes est logiquement devenu le capitaine du CO et l'un de ses meneurs sur le pré. A l'inverse, arrivé en cours de saison dernière à Montpellier, Alex Tulou a mis plusieurs mois avant de trouver ses marques. Totalement acclimaté au système de jeu héraultais, il a réussi à supplanter Sakiusa Matadigo et à s'imposer comme un élément clé et une rampe de lancement du dispositif de Fabien Galthié.

Egalité

Attaque :

Avec huit essais marqués, Alex Tulou est l'avant le plus prolifique du championnat. Explosif et très bon manieur de ballon, il n'hésite pas à partir au ras ou à s'intercaller dans les lancements de jeu héraultais. Dynamique et très disponible, il constitue une solution permanente pour ses coéquipiers et possède une véritable faculté à pénétrer les défenses adverses. Moins explosif mais sans doute plus dense et puissant dans le un-contre-un, Chris Masoe possède la panoplie complète du troisième-ligne centre, capable de casser les plaquages adverses puis de faire jouer ses partenaires derrière lui. Egalement très bon balle en main, il arrive aussi à se montrer décisif, comme l'attestent ses 16 essais inscrits depuis son arrivée dans le Tarn.

Egalité

Forme :

Après trois premières saisons de très haut niveau, Chris Masoe a connu un début d'exercice plus délicat. Peut-être préoccupé par sa fin de contrat, l'ancien All Black n'avait pas son rayonnement habituel. Mais, libéré de ce poids depuis sa signature à Toulon, le capitaine Castrais est redevenu le leader de combat des Tarnais, comme l'atteste son grand match livré à Mayol face à son futur club. Auteur de huit essais depuis le début du championnat, Alex Tulou réalise une saison pleine, où sa puissance et son explosivité font des ravages dans les défenses adverses. Toutefois, à l'inverse de son homologue du CO, le Néo-Zélandais semble un peu moins en jambes ces dernières semaines, et il fut d'ailleurs remplaçant lors du match à Toulouse.

Avantage Masoe

Conclusion :

Tous deux puissants et capables de franchir les rideaux défensifs adverses, le Castrais Chris Masoe et le Montpelliérain Alex Tulou constituent de véritables rampes de lancement pour leur formation. Les deux Néo-Zélandais, très habiles balle en main, devraient en tout cas se livrer une farouche bataille pour faire jouer leur équipe en avançant, et celui qui prendra le dessus sur l'autre pourrait entraîner sa formation dans son sillage.

Nicolas Werquin