Montpellier : Le bilan des recrues

Crédit photo: 
D.R.

Pas facile d'enchaîner pour le finaliste surprise de la saison passée. Il est plus facile pour les recrues d'arriver dans une équipe en forme. Enfin, en général.

Sur la dizaine de joueurs qui se sont engagés à l'intersaison, ils sont quatre à s'être imposés dans le groupe et à amener un véritable plus dans l'équipe héraultaise. Au rayon des bonnes nouvelles, on trouve Rémy Martin, l'ancien bayonnais est toujours aussi combattant, un vrai fer de lance. La remarque est aussi valable pour Thibault Privat. Même si leur indiscipline peut parfois coûter cher. Yohann Audrin ont eux aussi contribué à mettre de la folie dans les lignes arrières qui avaient perdu quelques éléments. Le centre Bosch fait une première partie de saison correcte. En revanche, la grosse déception vient de Jean-Baptiste Peyras qui n'est que l'ombre du finisseur bayonnais qu'on a connu. Il a même disparu petit à petit du groupe montpelliérain.

Par contre, Tulou, Amorosino, Van Vurren ou Bustos étaient attendus à un niveau un peu supérieur. Ils ont treize matchs pour prouver leur vraie valeur.